La psychothérapie par le jeu

La psychothérapie par le jeu est une approche thérapeutique en profondeur adaptée aux enfants de 4 à 12 ans (parfois même jusqu’à 14/15ans) aux prises avec des difficultés de comportement et de gestion des émotions (TDA/H, anxiété, colère, agressivité, dépression).

La psychothérapie par le jeu est un moyen de communication entre le psychothérapeute et l’enfant qui permet de mettre à jour la dynamique affective de l’enfant à travers son jeu symbolique. Cette approche cherche à comprendre et à intervenir sur les causes profondes qui ont entraîné l’apparition de comportements dysfonctionnels chez l’enfant. Ces comportements comme l’agressivité, les crises de colère, les difficultés sociales ou scolaires sont très souvent causées par un déficit ou un blocage au niveau du développement affectif de l’enfant.
Le psychothérapeute crée un style de relation qui favorise l’expression ludique spontanée de l’enfant en étant neutre, non-directif, en accompagnant l’enfant dans son jeu. Le jeu et le dessin sont des modalités d’expression naturelles pour les enfants. C’est le mode de communication privilégié par les enfants. Contrairement aux adultes, les enfants ont davantage de difficulté à accéder à leurs pensées, leurs émotions et à les exprimer par le langage.

En thérapie, l’enfant utilise ce moyen de communication en choisissant des jouets dans une variété de jeux promouvant l’imagination et la créativité (ex : crayons, papiers, pâte à modeler, figurines, maison, voitures, poupées, marionnettes…). À travers son jeu, l’enfant va raconter des histoires ou produire des dessins qui vont exprimer tout ce qui s’agite en lui (ses émotions, ses désirs, ses peurs, ses joies ou ses peines). L’enfant livre ainsi le sens de ses difficultés au psychothérapeute qui va les traduire et les expliquer à l’enfant (et à ses parents). Le psychothérapeute va rattacher le contenu des jeux et des dessins de l’enfant à son mode de fonctionnement affectif (sa manière d’être avec les autres et avec lui-même).

Les parents sont impliqués dans la thérapie et favorisent la bonne résolution des difficultés en collaborant pleinement avec le psychothérapeute. Ce type d’intervention permet la levée durable de la problématique comportementale. Ce processus permet à l’enfant de récupérer le retard développemental caractéristique de son profil psychoaffectif ou encore de relever le défi qui est propre à son mode de fonctionnement, si celui-ci correspond à celui des enfants bien portants de son âge. Les changements qui s’effectuent en cours de thérapie amènent l’enfant à retrouver le cours normal de son développement affectif.

Le psychodrame

Une séance tout à fait ludique et pourtant productive chez les plus grands voire même les adultes. Il s’agit de théâtraliser en mettant en scène le conflit qu’on veut travailler, où le protagoniste s’exprime à travers la dramatisation. L’action permet de voir autrement et d’ouvrir sa conscience à un autre niveau de compréhension.
Il est intéressant de vivre l’expérience d’être au centre d’une scène, amener les différents personnages à revivre des situations (à l’école, à la maison, entre copains…)restées dans l’inconscient sans jamais être digérées, pouvoir les exprimer, se découvrir en elles autrement : on obtient un état de spontanéité (à travers l’action) qui donne accès aux émotions bien plus facilement que les paroles employées comme outils d’expression.

A travers le changement de rôle, on passe d’un regard subjectif du comportement de l’autre à un regard plus objectif.

Le psychodrame n’est pas seulement une méthode thérapeutique, mais a aussi pour objet l’étude de phénomènes sociaux, et facilite la communication collective.
Son aspect de groupe lui donne un aspect ludique ce qui permet à chaque participant de surmonter ses peurs et angoisses, de partager celles des autres et surtout de se rendre compte qu’il n’est pas tout seul dans ses souffrances car d’autres le vivent et le ressentent d’une autre façon.

Le théâtre fait déjà partie du programme scolaire, ce qui ne les sort pas du programme éducatif sauf qu’ils vont être les scénaristes et acteurs de la scène qui va être joué sans apprendre quoi que ce soit au préalable ni peur d’être mal noté. Un travail qui va opérer dans l’inhibition, la timidité excessive, la confiance en soi, et autres problèmes récurrents aux adolescents.

Parlez-en!

Si vous avez d’autres questions ou des doutes notamment de savoir si nous pouvons vous aider,téléphonez notre secrétariat  pour prendre un rendez vous ou envoyez un email  au secrétariat à l’attention de Bakoly Ratsimihah


psychologue la Réunion, Psychologue Saint Denis, psychologue La Possession, psy la réunion, thérapie de deuil la réunion, thérapie de deuil saint denis, thérapie de deuil la possession, psychologue deuil saint denis, psychologue deuil la réunion